Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-03-16T07:00:13+01:00

Celle qui avait du mal à s'intégrer

Publié par Do.
Celle qui avait du mal à s'intégrer

Lorsque j'ai connu chéri, il vivait dans un petit village de campagne.

Il venait de prendre un appartement à lui suite à la séparation, il a donc été tout naturel que quelques mois après, je vienne m'installer avec lui et non l'inverse.

Et oui, il fallait prendre en compte l'école des filles.

 

J'ai donc quitté mon village et mes amis pour me rendre à 1h de là, dans un village que je ne connaissais que de nom, et dans lequel chéri vivait depuis plusieurs années avec son ex...

 

L'acclimatation n'a pas du tout été simple.

J'ai du, et je dois encore aujourd'hui, subir de nombreux regards, et de nombreuses humiliations.

Et oui, l'ex est amie avec la plupart des mamans, et même si je n'ai pas brisé leur couple, même si ce couple était séparé avant que je ne connaisse chéri, les gens ne peuvent s'empêcher de juger...

 

J'ai donc eu, un jour, à supporter une maman qui est venu dire bonjour à chéri (alors que nous assistions en famille au match de basket de la cadette), qui m'a ignorée royalement, et qui par dessus le marché a demandé aux 2 filles qui étaient là (dont une sur mes genoux) : "Alors, maman est au travail cet après-midi ?" Puis est partie en me jetant un regard noir...

Honnêtement, encore aujourd'hui, je ne sais pas ce qui m'a retenue de ne pas me lever et lui cracher au visage... Sans doute la présence des filles, car elles n'ont pas à subir ce genre de scénarios...

 

J'ai eu longtemps envie d'hurler dans le village "Je n'ai volé personne, je n'ai brisé aucun couple, c'est elle qui est partie et moi j'ai ramassé les morceaux !".

Mais chéri m'a longtemps dit que nous vivions pour nous, et non pour les autres...

Et aujourd'hui je commence à accepter et à me faire à l'idée.

Alors pour éviter de me sentir mal à l'aise, j'use de stratèges :

  • Je ne vais plus à la pharmacie du village, la pharmacienne étant une amie de l'ex, je n'apprécie guère son dédain avec moi et son ignorance même bien souvent. Je préfère donc aller dans la ville où je travaille, même si j'habite juste à côté de la pharmacie de mon village !
  • J'ai invité des copines pour faire connaissance avec les parents, et lorsqu'il faut emmener les filles à des invitations ou au sport je m'y colle souvent, ainsi je montre que j'existe et je discute avec les mamans ou les papas. Ce qui me vaut maintenant d'avoir quelques bonjours les matins. C'est tellement plus agréable !
  • J'emmène la petite dernière à l'école les matins, et vais la chercher à la garderie. Je remplis les papiers et m'occupe beaucoup des paperasses administratives.
  • Je vais aux rencontres parents-profs au collège.
  • Et puis surtout, je marche la tête haute, car au final, je n'ai rien à me reprocher !

 

Il faut croire que "les gens" aiment juger et critiquer sans fondement.

Je suis quelqu'un qui n'a pas une grande confiance en moi, et ces attitudes haineuses à mon égard m'ont fait beaucoup de mal.

 

Mais finalement, la solution est de ne pas prêter attention aux "petits gens" comme je les appelle, et de s'intéresser aux autres, à celles et ceux qui nous acceptent telle que nous sommes et ne nous demandent pas de compte.

Celles et ceux qui ont compris que tout ce que l'on souhaitait, c'était juste de vivre en harmonie avec l'homme qu'on aimait, ses enfants, et non prendre la place de la maman.

 

Et vous, comment avez-vous vécu cette phase ? Avez-vous emménagé dans un lieu neutre ou comme moi êtes-vous venue vivre dans le village où votre chéri vivait auparavant ?

 

Des bisous ***

 

Do.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le Rire des Anges 24/04/2016 07:16

Alors là félicitations à toi! Je serais bien incapable de supporter ce que tu vis... Habiter dans le même village et être confrontée à ces regards qui jugent mais ne connaissent rien!
Nous avons apres quelques temps de relation, choisis un lieu neutre pour l'un comme pour l'autre!

TPMM 04/05/2016 21:58

Merci !! On espère pouvoir acheter une maison sans trop tarder et on sera à ce moment là dans un endroit neutre. Vivement !!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog